Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LA BOITE A LIRE : INAUGURATION A SALON-DE-PROVENCE

Publié le par Mireille Disdero

LA BOITE A LIRE : INAUGURATION A SALON-DE-PROVENCE

Rendez-vous le mardi 21 mars à 18 heures !

35, rue du Moulin d'Isnard, Salon-de-Provence

Ma Bibliothèque Bleue nous informe ;

LA BOÎTE À LIRE

A l’origine, ce sont des little free library, ou bookboxes. En français, on les appelle boîtes à livres ou à lire, bibliothèques de rue.
Ce sont des petites étagères, d’anciennes cabines téléphoniques …
Ces viviers de lecture sont de plus en plus nombreux dans les rues, en France et dans le monde.
Une démarche gratuite qui prend de l’ampleur.
Une idée originale pour mettre la culture à la portée de tous.

DÉPOSEZ  PRENEZ  LISEZ

Article A LIRE ICI

Partager cet article

Repost 0

VOYAGE EN ASIE DU SUD-EST - EDITIONS LE MUSCADIER 2017

Publié le par Mireille Disdero

Parution, février 2017

Parution, février 2017

Les éditions du Muscadier parlent d'un article de La Provence du 8 janvier 2017, A LIRE ICI sur le site.

 

Publié dans ARTICLES

Partager cet article

Repost 0

ANTHOLOGIE LESSIVES ÉTENDUES - ROSELYNE SIBILLE

Publié le par Mireille Disdero

Anthologie Lessives étendues

La lessive, une action banale, partagée partout dans le monde (au fait comment font les peuples arctiques ?)

Les lessives étendues, toujours différentes, modulent à l’infini un quotidien commun aux humains. Les observer éveille notre regard amusé et révèle le labeur des femmes d’autrefois, le soin du linge et la nécessité des gestes utiles.

(Textes et poèmes de 38 auteurs, rassemblés par Roselyne Sibille et publiés ici à peu près dans leur ordre d’arrivée)

(Photos de Constance Hesse-Asplanato et Roselyne Sibille)

« Le linge au vent -et aussi son souvenir- provisoires pétales, enchante nos jours singuliers et collectifs, d’une manière étonnante, un peu « magique », mais sans magie, juste avec nos forces humaines. » 
Françoise Delorme

Extraits de cette anthologie :

aujourd’hui grand vent
on entend claquer le linge

on pense rien d’autre
juste aux draps qui s’emmêlent

une chaussette est tombée

*

c’est une caresse 
ce tant de soleil
sur nos visages
les tomates
la lessive

en une heure
tout est sec
et le linge 
et la terre 
et les larmes

*

un moment cela tremble
vite dans la serviette de bain
il ne reste qu’un brin de vent
la tempête a survolé le ciel

le linge n’est pas mouillé

Cécile Guivarch

Les draps séchés
au soleil d’automne
détiennent les rires 
des enfants qui se sont jetés
dans l’écran blanc 
dont on dépliera
les pans de clarté.

Aucune lessive
n’efface leurs visages
que le temps a essorés.

A grand bruit,
le rouleau de l’énigme
dévide les chemins empruntés.

Danièle Corre
Extrait de La parole s’étonne (Editions Aspect)

Tissus de peau

À l’origine, on marche sur un fil tendu entre nos paysages. D’abord tout ruisselle, la source, les couleurs, le linge qui sèche sur l’herbe. C’est la fête, l’odeur des lavandes est entêtante. Mais avec le temps, les draps qui nous ont couverts et enlacés ensemble cessent de danser dans le vent, en séchant.

Et la mémoire de nos corps dans les tissus, la trace et les couleurs de notre peau, l’odeur propre du bloc de savon, l’été, au lavoir, tout s’échappe là où plus personne n’a accès. Tout est lessivé. Alors nous glissons. Et s’épuise notre jeunesse de soie froissée par les machines.

Lourd, hagard, empesé ou amidonné, chacun se détache du fil. Rien ne nous retient plus. Et tout autour, des tissus de souvenirs discutent avec le vent, avant de se laisser emporter par un soir de mistral qui donne des ailes à la mort des amants.

Mireille Disdero

Drap de lin dans le vent

Drap de lin dans le vent comme une respiration du ciel. 
J’aime le contact de la toile entre mes mains, à la fois rêche et lustrée par le passage du temps. Combien de corps rompus par le labeur se sont abandonnés à sa fraîcheur ? Combien de soupirs de détente, de plaisir, a-t-elle recueilli ? Combien d’endormissements a-t-elle abrité ? Combien d’enfants a-t-elle protégé du loup ? Combien de cœurs brisés y ont cherché refuge ? Combien d’amants s’y sont enlacés, déchirés, réconciliés, endormis l’un dans l’autre, éveillés d’un sourire ou d’un effleurement ? 
Manipulant l’étoffe je découvre, délicatement brodé sur le pourtour du drap un mince liseré, foncé peut-être à l’époque, presque effacé aujourd’hui. Remonté de mémoire comme une patience muette il rehausse, inlassable, l’éclat opalescent du tissu ondulant. Et j’affectionne cette idée qu’il y a bien longtemps, des mains aimantes et attentionnées se sont appliquées à broder le tissu comme on borde un enfant.

Isabelle Alentour

 

Tous les draps des lits 
Passés à la machine
Le même jour
Séchés puis remis le soir même
Pour s’endormir au jardin
Sur un oreiller de plumes d’oiseaux

*

Aux abords du petit village
De pêcheurs à l’étang
Des fils à linge sur le quai
Parallèles aux bateaux
Les draps sèchent au-dessus de l’eau
Le vent claque dans les plis de la nuit
Les cordages et les mâts 
Prolongent les étendoirs

Amandine Marembert
Extraits de Les gestes du linge, accompagnés de dessins de Valérie Linder (Edition Esperluète)

Merci à Roselyne Sibille pour cette belle anthologie

Publié dans POETES

Partager cet article

Repost 0

TERRE A CIEL VOEUX 2017

Publié le par Mireille Disdero

 Terre à ciel

Terre à ciel, bon vœux pour 2017 (Janvier)

Pour cette nouvelle année 2017, toute l’équipe de Terre à ciel vous souhaite tout le meilleur, petits et grands bonheurs pour continuer notre chemin dans ce monde à la fois beau et terrible... 
L’année 2016 a été chargée en attentats, guerres, déplacements de réfugiés, évolutions politiques inattendues. La poésie change elle aussi. On le constate dans nos lectures, elle va vers les interrogations essentielles, elle se tourne aussi de plus en plus vers un élan d’humanité et de fraternité. Ainsi, des auteurs se sont rassemblés pour lire Asli Erdogan, en public, d’autres écrivent sur les migrants, s’engagent personnellement ou signent des pétitions dans l’espoir d’une évolution positive des situations. Chacun apporte comme il peut sa contribution. Nous avons besoin de petites actions pour rendre un peu de légèreté à l’existence : c’est dans cet esprit que Roselyne Sibille nous a proposé une Anthologie de Lessives étendues, Jany Pineau des Dessous de tables littéraires. Tous les auteurs et artistes figurant dans ce numéro offrent aussi des éclats de création et de lumière. 
Nous vous souhaitons une belle lecture de Terre à ciel et avant de découvrir le sommaire de ce nouveau trimestre en poésie, voici un poème de Roselyne Sibille, écrit il y a quelques temps déjà en réaction aux souffrances du peuple syrien, et qui concentre plus de sens encore quand on n’a presque plus de mots face aux détresses vécues.

Rongée à l’acide impossible
fissurée par ce que je sais
je ne peux plus fermer les yeux
Mes pupilles sont trouées

L’éclair bouleverse ma tête
Ma bouche voudrait pouvoir crier

Explosée en gravats
atterrée dans ma peau
je cherche -tendue- encore

Les questions chutent dans les abîmes
Le chaos craquèle les mots

Fixée comme l’axe du nez ___ je cherche
Entre les épées d’ombres __ je cherche
Grinçant contre les horizons _ je cherche
dans quel désert vous rejoindre

(Roselyne Sibille)

Un ange à notre tableTerre à ciel des poètes

Voix du monde

L’arbre à paroles

Paysages

Bonnes maisons

A l’écoute

Bonnes feuilles

Partager cet article

Repost 0

ATELIERS D'ECRITURE : LE PROGRAMME 2017

Publié le par Mireille Disdero

Le véritable voyage de découverte
ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages,
mais à avoir de nouveaux yeux. ” Marcel Proust
Sylvie Spengler nous informe :
 
Le programme 2017 est en ligne. Complément d'Objet vous  propose :
Tout au long de l'année, des ateliers d'écriture réguliers pour adultes même débutants à Avignon et à Nîmes , ainsi qu' un atelier d'écriture en ligne .
 
Entre mars et août 2017, des week ends d'écriture ou différents stages ouverts à tous qui vous invitent à écrire à partir de votre vécu et de votre mémoire.
- Les 29-30 avril et 1er mai : "Passé Présent"  3 jours sur le Larzac 
- Les 13 et 14 mai : "Paysages en soi"  week end près des Baux de Provence
  Du 25 au 28 mai : "Echappées Belles"  4 jours près des Baux de Provence
 
Enfin pendant le Festival d'Avignon, 2 stages d'écriture théâtrale. 
- Du 10 au 14 juillet et du 17 au 21 juillet : "Monologues" Festival d'Avignon
 
Pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer sur les mots bleus ou d'aller sur le site à la rubrique ACTUALITES :
 
Complément d'Objet est une association loi 1901, Organisme  de Formation
enregistré sous le n°93.84.03392.84 auprès du préfet de région P.A.C.A.
et inscrit à l'Association Nationale Formation permanente du Personnel Hospitalier (A.N.F.H.)
 
Renseignements et inscriptions au 0620518367.
 
Bonne année à tous et à bientôt
Sylvie Spengler

Partager cet article

Repost 0

2017 ! VŒUX, CA CONTINUE...

Publié le par Mireille Disdero

Editions L’Élan vert

Editions L’Élan vert

Editions Marmaille & compagnie

Editions Marmaille & compagnie

Publié dans ARTICLES

Partager cet article

Repost 0

A DADA - UN REGARD SUR LES 101 ANS DU CABARET VOLTAIRE

Publié le par Mireille Disdero

Information, Laurence Skivée

Information, Laurence Skivée

Partager cet article

Repost 0

2017 ! (SUITE)

Publié le par Mireille Disdero

La Sofia

La Sofia

Partager cet article

Repost 0

MICROBE 99 : IL VA VOUS FAIRE LA PEAU

Publié le par Mireille Disdero

MICROBE 99 : IL VA VOUS FAIRE LA PEAU

Eric Dejaeger écrit dans Court, toujours ! :

Préparé par Mireille Disdero, le 99e et avant-dernier Microbe est prêt.

Au sommaire :
Isabelle Bonat-Luciani
Muriel Carrupt
Jean-Marc Couvé
Alain Crozier
Szilvia Deák
Éric Dejaeger
Marianne Desroziers
Georges Elliautou
Fabrice Farre
Cathy Garcia
Clémence Kara-Delbart
Anothine L.
Souad Labbize
Marine Gross
Murièle Modély
Minh-Triêt Pham
Roselyne Sibille
Laurence Skivée
Samaël Steiner
Marlene Tissot
Marie-Claude Viano
Sandrine Waronski
Alexo Xenidis
Les illustrations sont d’AlissaThor

Les abonnés le recevront début janvier.
Les abonnés « + » recevront également le 53e et ultime mi(ni)crobe :
MICRObLEXIQUE OCTOMANE cosigné André Stas, Jean-Philippe Querton,
Paul Guiot & Éric Dejaeger.
Les autres ne recevront toujours rien.

Pour tout renseignement, contactez-moi.  ericdejaeger@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0

2017, VŒUX ! MARIO URBANET

Publié le par Mireille Disdero

   Mario Urbanet, poète, conteur et écrivain, nous dit...

 

en guise de vœux pour l’an 2017

 

    faisant fi des rayons de savoir

    en continuel réassortiment

 

    nichés dans la caverne cathodique

    des bateleurs haranguent le chaland

    au cerveau spongieux

 

    entrez dans le petit théâtre de la vie

    vous applaudirez au domptage

    des esprits sauvages

 

    vous verrez comme on transforme

    l’espoirs en illusion

    pour le rendre lisse et rond

    comme un œuf à gober ! …

 

    en l’an 2017

    sachons amis  

    discerner

    le bon vin de l’ivresse !

      

     alors peut-être

     l’année sera bonne ...

 

Mario Urbanet

 

Publié dans POETES

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>