COMBAT

Publié le par Mireille Disdero

Il est vraiment inimaginable qu'une femme et un
homme, après s'être touché le visage de tant de regards,
de tant de caresses, après avoir épuisé tous les moyens qu'ont
les voyants et les aveugles de se connaître, se soient
perdus soudain comme vous l'avez fait aux bras même
l'un de l'autre, et ne soient pas plus arrivés à se
retrouver, se coudoyant et se heurtant, que des enfants
séparés par la foule...

Jean Giraudoux, Combat avec l'Ange

Publié dans CITATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article