J'ENTENDS SA VOIX QUI...

Publié le par Mireille Disdero

J'entends sa voix qui remonte la rue

Un camion-benne peine vers la butte. Dans le soleil... Les enfants inventent des bulles de savon avec la lumière. Je me souviens des toits de la ville cirés de frais par la pluie, quand, à l’envers il courait pour se retrouver. A rebrousse-vie, là-bas sur les quais, une table de bistrot dessinait nos traits, rouge ébréché.

Ca le ferait presque pleurer...

 

Mireille D.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article