MÉTISSAGE - GEORGES FRIEDENKRAFT

Publié le par Mireille Disdero

 

METISSAGE

Ils m'ont dit que tes mains seraient
moitié sapin moitié rizière
aussi pâles que les bouleaux
aussi dorées que les volcans
Ils m'ont dit que tes dents seraient
moitié tigre moitié panthère
blanches et serrées comme un roc
dures et bleues comme un couteau
Ils m'ont dit que tes yeux seraient
moitié iris moitié jachère
les bourgeons d'un saule amoureux
la ride fleurie d'un ruisseau
Ils m'ont dit tout cela ma douce
moitié plaisants moitié sévères
ceux qui voulaient figer de mots
le caprice ailé de tes jeux
Mais n'en déplaise aux médecins
aux savants et aux infirmières
bébé tu es tout à la fois
tigre et mouton, iris et chêne
Un petit peu du riz d'orient
mais aussi le blé millénaire
un petit peu de sapin blond
mais aussi le bois noir des îles
Il n'est rien de plus chatoyant
et je le sais comme ta mère
que deux races deux horizons
deux peaux deux sangs qui se mélangent
Enfant tu es tout à la fois
ce qu'ils ont dit et le contraire

Georges Friedenkraft 
in "Images d'Asie et de femmes", Editions de la Jointée, Paris, 2001,

Prix Blaise Cendrars 2002 de la Société des Poètes Français.

L'auteur Georges Friedenkraft, né en 1945 à Libourne, chercheur scientifique, a collaboré à de nombreux périodiques de poésie autour du monde et particulièrement en Extrême-Orient.
Il a également beaucoup oeuvré, notamment dans les colonnes de la revue "Jointure" à Paris, dont il est l'un des animateurs, à une promotion en France de la poésie asiatique. On lui doit l'adaptation en français, réalisée en collaboration avec Haruki Majima, de poèmes classiques japonais du XVIIème siècle.
Marié à une journaliste originaire de la Malaisie, il est père de quatre enfants.

 

Publié dans POETES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article