CENSURE EN BIBLIOTHEQUE

Publié le par Mireille Disdero

Un monstre sans visage, la censure, qui sourit largement avant de poignarder. L’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis décide de sensibiliser le public à ces manifestations insupportables de menaces qui pèsent sur les établissements. Depuis plusieurs mois, indique-t-elle, et sans que cela ne concerne une tendance politique propre, l’association constate chez les « exécutifs locaux une multiplication d’attitudes en contradiction avec la vocation pluraliste des bibliothèques ».

En Seine-Saint-Denis, on tente d’en appeler à la vocation même des bibliothèques, que l’on retrouve dans le Manifeste de l’UNESCO :

La bibliothèque publique, porte locale d’accès à la connaissance, remplit les conditions fondamentales nécessaires à l’apprentissage à tous les âges de la vie, à la prise de décision en toute indépendance et au développement culturel des individus et des groupes sociaux. Les collections doivent refléter les tendances contemporaines et l’évolution de la société de même que la mémoire de l’humanité et des produits de son imagination.

ARTICLE COMPLET A LIRE ICI

Publié dans ARTICLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article