A MALACCA, EN MALAISIE...

Publié le par Mireille Disdero


J'ai erré sous le soleil mort de soif, le crâne incendié par la migraine du Grand Nulle part. Je me suis demandé où on avait enterré notre amour, comme Ellroy, des chiens ou les loups au rabais. Avec leurs crocs usés par la peur du gris, le vrai... comme un brouillard.
Mais rien ne se perd, pas même les pas perdus, les endroits tracés à la craie, sous nos ongles... J'ai erré dans mes pensées, n'importe où mais ailleurs.
Je ne serai jamais une cité dortoir ! Mais une ville que j'aime, Malacca (Malaisie) qui glisse la beauté dans ma poche. Comme ça (claquement de doigts). Un mouchoir pour essuyer le temps et nos yeux. Un petit cadeau que j'emporte avec la lumière, le vent... une voix d'Asie au creux de mon oreille. Et puis le reste. Ce que je n'écris pas.

Sent from Somewhere Else

Mireille D.

A MALACCA, EN MALAISIE...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernieshoot 07/06/2016 14:45

des mots très forts et plein d'émotions

Mireille 07/06/2016 17:00

Merci beaucoup !