D'AILLEURS, VALERIE HARKNESS

Publié le par Mireille Disdero

Un article de Claude VERCEY (publié le 8 juin 2016, ICI : dans la revue de poésie Décharge)

Ma première écrit en Suisse romande, mon second est né à Haïti et vit à Montréal, mon troisième habite, au Texas, à El Paso, pas loin de la frontière mexicaine. Tous trois poètes auxquels récemment encore le Magnum prêtait une oreille attentive, ont en commun d’inaugurer le site D’ailleurs que Valérie Harkness vient de lancer, hébergé provisoirement sur le site de l’Alliance française de Leeds avant qu’il ne gagne son autonomie en septembre prochain.

Poète française vivant en Angleterre, qu’ont accueilli la collection Polder comme les éditions Henry, Valérie Harkness est de ceux-là qui ne se contentent pas de promouvoir leur propre œuvre, mais se mettent au service de la poésie, s’en font les propagandistes. On lui doit ainsi l’initiative d’un site original ouvert à la poésie française écrite hors de France et à celle écrite, en France ou ailleurs, par des étrangers. C’est ainsi qu’on trouve à la Une de D’ailleurs, dans une diversité déjà prometteuse, Anna Jouy, récente auteure d’Acide citronnier de la lune (I.D631),Gary Klang dont le poème Ne m’appelle pas étranger a rencontré une certaine popularité à Calais (voir Actualité du poème), et Christian Garaud dont lesChaussettes ont été mises à la fenêtre il y a quelques jours.

Ces annonces sont d’abord incitatives à découvrir ce site D’ailleurs, mais aussi à y participer, si vous correspondez à la définition d’un poète d’ailleurs. On s’en assure au besoin auprès de Valérie Harkness : valerie@afleeds.org.uk

Repères : Consulter le site D’ailleurs : ici.

Sur Valérie Harkness, voir l’I.D529 : Lundi j’ai tué ; et plus récemment, des poèmes inédits qu’elle offrit en Primeur.
Précédemment, Valérie Harkness a fait paraître Doublure, puis Sauve dans la collection Polder (Co-édition Décharge / Gros Textes) : 6€ chaque livre (à l’adresse de la revue : 4 rue de la Boucherie - 89240 - Egleny.)

Publié dans POETES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article