Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Jul

POESIECHRONIQUETAMALLE : CORROSION

Publié par Mireille Disdero  - Catégories :  #NOTES DE LECTURE, #POETES, #TEXTES DE MIREILLE DISDERO

Lancement du recueil Corrosion à la librairie La Portée des mots, avec Jean-Christophe et Delphine Incerti

Lancement du recueil Corrosion à la librairie La Portée des mots, avec Jean-Christophe et Delphine Incerti

Traction-Brabant a lu et chroniqué Corrosion, publié par les Éditions la Boucherie littéraire, dans la collection "Sur le Billot".

"Corrosion", de Mireille Disdero est une suite de poèmes en vers libres, entre lesquels s'intercalent des textes en prose.

Mais c'est plus que cela. Il s'agit du récit poétique de cinq années passées par l'auteur dans plusieurs pays d'Asie (Thaïlande essentiellement, mais également Indonésie, Laos, Cambodge, Vietnam, Malaisie, Bali). J'utiliserai d'ailleurs volontiers le terme de "relation" pour qualifier plus précisément ce texte.

Car au-delà du périple touristique, que l'on devine riche et varié, l'auteur a bien pris soin de préciser, au frontispice de ce volume : "Corrosion n'est ni un carnet de voyage, ni un guide touristique".
Le lecteur va donc découvrir la chronologie du délitement d'une relation amoureuse.
Ainsi, dans "Corrosion", tout est question d'ambiance.

La réussite de ce livre tient, en effet, à cette prégnance de la sensation de déprime progressive procurée par ces textes (avant la perspective d'une sortie de cet état).
Et cette sensation semble coller parfaitement au climat des pays visités : moiteur, humidité, torpeur, envahissement du dedans par le dehors.

D'où le titre, qui tombe à point, de "Corrosion", résumant cette contamination insidieuse, mais durable, par l'ambiance des endroits traversés.

L'écriture de Mireille Disdero part du détail (observation extérieure) afin de communiquer ses impressions intérieures.

Extrait de "Corrosion", de Mireille Disdero, "Menu international" :

"Tu mets la douleur. Tu ajoutes un sourire grimace,
ton toit troué, les étoiles qui tanguent au-dessus.
Tu mets l'eau croupie. Tu ajoutes la terre. Le typhus.
Pourriture, choléra, ta famille ensevelie.
Tu ne peux plus réparer personne.
Trop tard.
Alors tu mélanges. Tu malaxes et souffles sur les vapeurs mortes qui s’échappent du plat.
Tu prépares un jus noir, chaud, suintant de tes rêves carbonisés.
Kafé, Kafé, qui veut mon Kafé brûlé ?
Antidote au destin saccagé. Aux grenades qui explosent dans la forêt.
Un kafé ! Et puis après !

Automne 2015 (Phnom Pen, Cambodge)"

Si vous souhaitez vous procurer "Corrosion", de Mireille Disdero, qui est vendu au prix de 13 €, rendez-vous sur le site de l'éditeur : http://laboucherielitteraire.eklablog.fr/

Ce livre est disponible, sur commande, dans toutes les bonnes librairies de France et de Navarre.
Publié par Traction-brabant

... Et à la librairie La Portée des mots, rue Kennedy à Salon-de-Provence.

Commenter cet article

Archives

À propos

Roman, poésie, littérature jeunesse, le blog de Mireille Disdero, auteur.