Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

DERNIERES LECTURES EN JEUNESSE

Publié le par Mireille Disdero

 

Peu de livres pour la rentrée... Je me suis laissée porter par toutes les lectures qui passaient. De la revue XXI à la prose de David Foenkinos... sans oublier "La petite Arabe" de Alicia Erian (un roman que j'ai vraiment beaucoup aimé mais qui n'est pas si récent) ; j'ai finalement peu de choses passionnantes, côté jeunesse.

 

trois-baisers.jpg

Trois Baisers (roman ados)

Maïté Bernard

Syros collection Tempo+ 2010

 

Marie-Liesse, 16 ans, découvre Berlin dans un voyage organisé par leur prof, avec les lycéens allemands. Sa correspondante, Louise, est une très belle fille qui vit chez son père, souvent absent. Son amie Adèle l'accompagne et, comme d'habitude, elles s'entendent très bien. Mais un jour, celle-ci l'embrasse sur la bouche. Choquée et dérangée par l'attirance homosexuelle de son amie, Marie-Liesse tente de comprendre ce qui se passe. Un autre baiser non désiré, de la part du père de sa correspondante cette fois, la secoue plus encore. Elle ne comprend pas ce qui, chez elle, fait que certains se permettent ces gestes déplacés.

L'auteur nous offre ici un roman fin et subtil mettant en scène la découverte, chez une adolescente, qu'aux yeux des autres elle n'est plus une enfant mais une jeune fille attirante. Le thème de l'homosexualité n'est que survolé car il est inclus dans un sujet plus vaste, celui de l'éveil à la vie amoureuse et à la sexualité, avec les doutes, les tourments et les transformations que cela entraine. Tout ceci est très bien rendu avec, comme décor, la ville de Berlin... ce qui ne gâche rien. Pour adolescents à partir de 13 ans.

 

lao.jpg

 

Lao Tseu ou la voie du dragon

Miriam Henke

Editions Les Petits Platons 2010

 

Lao Tseu, qui signifie le vieux sage, est né d’une jeune fille qui observait les étoiles. Enfant, il a déjà un visage de vieillard. A la cour impériale, il est chargé de hautes fonctions d’archiviste et rencontre Confucius soucieux de voir la corruption s ‘étendre dans l’Empire. Lao Tseu renonce à ses fonctions et quitte la cour mais ses disciples désirent le suivre. Il part cependant seul sur les chemins, pour trouver la Voie. Au bout d’un demi-siècle, il se décide à écrire le Tao et à le transmettre.

Ce récit de la collection Philosophes en folie nous raconte le cheminement de Lao Tseu depuis sa naissance, tout en distillant des extraits de sa pensée et de sa quête de la voie, qu’on peut tenter de comprendre en lisant le Tao. Ce livre est une bonne synthèse mais son aspect symbolique, parfois, peut s’avérer complexe pour les jeunes lecteurs. A découvrir à partir de 15/16 ans

 

jardin-d-insectes.gif

 

Jardin d'insectes

Lolita Pacreau-Godefroy

Le Sablier jeunesse 2010

 

 Ce très agréable documentaire au format à l’italienne propose, sur 45 pages, un panorama clair des insectes avec la fiche de détermination (ordre, morphologie, nourriture et prédateurs) ainsi qu’un encadré conseillant à l’enfant comment observer tel ou tel insecte et un ensemble de données à la fois précises et simples à comprendre. Chaque insecte est présenté sur une double page, voire même avec rabat pour les abeilles et les fourmis. L’ouvrage propose enfin au jeune lecteur quelques éléments d’initiation au métier d’entomologiste (son équipement, l’évolution du métier etc). L’auteur n’hésite pas à rappeler l’importance du respect de la nature. Les illustrations sous forme de dessins uniquement n’ont pas la précision de certaines photographies, cependant elles sont en harmonie avec la mise en page et les données du livre et la couverture est très réussie. Pour tous à partir de 9/10 ans.

 

 

images.jpg

Le livre de mon jardin naturel

Véronique Pellissier

Fleurus 2010 – 16.50 €

 

Ce guide de l’apprenti jardinier se feuillette pour le plaisir et pour les informations riches et variées qu’on y trouve. En effet, sur près de 200 pages, l’ouvrage équipé d’une table des matières, d’un index, d’une bibliographie et d’un lexique adapté propose 10 grandes parties. Des pages documentaires pour comprendre le jardin, des expériences pour comprendre le fonctionnement des plantes, les techniques de jardinage, des conseils pour créer et entretenir un jardin, des fruits et des légumes à cultiver, des recettes gourmandes pour cuisiner tes récoltes dont la soupe aux orties, des fleurs à planter, des arbres et des plantes à découvrir et à planter, apprendre à reconnaître les habitants du jardin et des bricolages divers et utiles. L’ensemble est illustré de dessins, peintures, schémas et photos qui complètent bien ce documentaire à découvrir dès 10 ans.

 

Mireille Disdero

Je destine ces notes de lecture à La Marmite à lire


 

Publié dans NOTES DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

LES FILS DU VENT

Publié le par Mireille Disdero

 

 

 

Papusza (poupée) Bronislawa Wajs.

Partager cet article

Repost 0

LA VOIX DE PETER GABRIEL, QUI L'ECOUTE ?

Publié le par Mireille Disdero

 

La voix de Peter Gabriel, qui l’écoute ? Une fille en colère. Des vieux, aussi. En colère mais seulement dedans, comme le fer dans un gant de velours, bien au chaud du faux-semblant.




Elle remonte sa frange derrière les Ray-ban aviator conformes à son âge. Dans le même mouvement, elle claque malencontreusement la portière sur une mèche de cheveux coincée entre l’extérieur et le reste, dans l’habitacle de sa voiture, un univers de femme… La douleur irradie, lui réchauffe le mal au cœur. Elle augmente le son pour passer à autre chose. Ange Gabriel. She’s the moon. Il a vieilli (elle trouve), comme tous les saints du paradis et de Genesis… mais pas encore les siens. Des demi-lunes. En y pensant vaguement, elle a envie de rire, de se bidonner avec ses copines en avalant un thé de chine fumé, brûlant ou glacé… ça dépend.

Elle leur dirait voilà, depuis des jours je m’exerce à partir. Ça s’apprend, comme le reste. Tout est question de volonté et de puissance. Je veux dire d’accès à la liberté. Soudain c’est de l’espace qui pénètre dans ton ventre, pas comme un homme qui t'aimerait mais… presque aussi fort. De l’espace à la limite de la folie. L’autre continue. She’s the moon. Elle rit toute seule dans sa coquille de noix sur pneumatiques. Elle a des yeux clairs. Ça dépend. Ce soir je dirais… bleu marine. Elle navigue entre vous, moi et nulle part. Elle s’exerce à partir, à quitter l’absent qui vole pourtant sans cesse dans l’atmosphère, autour d’elle, une caravelle. Elle s’exerce, à bord de la voiture rapide et sans freins. Elle a envie de rire. Sans freins ? Une façon de parler, d’imaginer.

La suite.
She’s the moon.
Tout en haut du pont. Regarde !

 

Mireille Disdero

(On m'a dit qu'il y avait quelque chose de Thelma et Louise, dans ce texte. Judicieux, oui...)

 

 

Varaita-ete-2010-cheval-alpages.jpg

Partager cet article

Repost 0