Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

NOUVELLE CHRONIQUE DANS LES LECTURES DE MARTINE

Publié le par Mireille Disdero

Le 29 avril, Martine Galati chronique Ronde comme la lune sur son site Les Lectures de Martine. Saskia est jeune, sympathique et elle aime la vie qu'elle croque à pleines dents. Elle aime lire, rire et passer du bon temps avec ses amies et sa cousine, voir des films, des séries, et surtout elle aime manger...

Pendant toute son enfance, le léger surpoids qui l'accable ne la gêne pas trop, et même pas du tout. Mais quand survient l'adolescence et que Kevin, un garçon de sa classe au collège, la prend à partie avec ses copains en présence de ses amies et transforme son nom en Saskia Beignet, cela devient un gros problème pour la jeune fille. Surtout que Kevin ne s'en tient pas là. Et surtout en plus quand Erik, un copain de classe avec qui elle a pris l'habitude de faire le trajet jusqu'au collège, chacun sur son trottoir, semble soudain lui manifester un tendre intérêt. Saskia ne sait plus où elle en est. Contrainte de changer d'établissement pour ne plus subir le harcèlement de Kevin, elle le retrouve quelques mois plus tard à son entrée au lycée. Et quand, de surcroît, sa meilleure amie, Claire, se met à sortir avec Hector, copain de Kevin, c'en est trop pour Saskia. Elle se perd et la nourriture qui lui apportait tant de réconfort ne lui est bientôt plus d'aucun secours.

A chaque fois que je lis un roman signé Mireille Disdero, je tombe sous le charme. Comme ses précédents ouvrages, ce "Ronde comme la lune" est également paru chez Seuil Jeunesse.

J'ai aimé Héloïse et sa reconstruction après que le tsunami l'ait rendue orpheline en Thaïlande, dans "Ma vie océan". J'ai aimé Violette et Arnaud et leur difficile histoire d'amour à bâtir après le viol subit par Violette dans "A l'ombre de l'oubli". Et cette fois encore, j'aime Saskia, sa difficulté à vivre, à faire avec ce problème de poids qui la mine, qui la ronge, l'absorbe complètement au risque de gâcher ses jugements personnels sur l'affection sincère que lui portent ses amies et Erik.

Encore une fois Mireille Disdero aborde avec tact, avec délicatesse et en face les problèmes auxquels sont confrontés les adolescents. En l'occurrence, ici, cette question douloureuse du harcèlement scolaire dont trop d'enfants, de jeunes souffrent en silence.

Même la présence - qui se veut rassurante mais révèle l'impuissance des parents de Saskia - est traitée avec un réalisme confondant. La jeune fille nous émeut dans son besoin de reconnaissance, de quête de sa propre identité, dans sa construction de future adulte. Et le modèle parental en prend un coup forcément. Si elle en est là aujourd'hui, c'est bien parce que ses parents ne l'ont pas empêchée de manger trop, même si elle le fait en cachette. Et puis ce prénom dont ils l'ont affublée, elle n'en veut pas, ou plus, dans la mesure où son originalité ne lui permet pas de se fondre dans la masse, de se laisser absorber en quelque sorte!

Avec une belle sincérité, Mireille Disdero s'adresse aux jeunes lecteurs, aux ados. L'écriture est simple, très agréable, rythmée et troublante quand l'émotion survient d'un coup, nous sert la gorge et invite à ouvrir les yeux, à faire face avec Saskia. Parce que... comment faire autrement?!!

Un thème pas facile, un récit intime servi comme un cri qui a du mal à sortir, et un excellent moment de lecture que ce "Ronde comme la lune".

Martine Galati

Publié dans NOTES DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

SALON DU LIVRE ET DE LA JEUNESSE DU GRAND NARBONNE 2015

Publié le par Mireille Disdero

Le salon a lieu les 23 et 24 mai 2015, cours Mirabeau, à Narbonne. Je dédicacerai au stand 12 de la librairie Libellis, et je vous attends !

Mon roman "A l'ombre de l'oubli" fait partie de la sélection jeunesse officielle 2015 :A LIRE ICI

SALON DU LIVRE ET DE LA JEUNESSE DU GRAND NARBONNE 2015

La sélection des auteurs jeunesse :
Un comité de lecture composé d’enseignants, de documentalistes, de libraires et de bibliothécaires, détermine une sélection d’ouvrages d’auteurs jeunesse, correspondant à différents niveaux de lecture, allant du CM2 à la 2nde. Les auteurs sélectionnés sont ensuite invités par le Grand Narbonne sur le Salon afin de rencontrer les élèves pour des moments privilégiés d’échanges et de partage ; des élèves qui auront travaillé tout au long de l’année scolaire sur ces œuvres littéraires.

Partager cet article

Repost 0

LA REVUE DES LIVRES POUR ENFANTS A 50 ANS

Publié le par Mireille Disdero

La Revue des livres pour enfants a 50 ans
Regards sur la critique de la littérature pour la jeunesse : colloque international 
5 et 6 novembre 2015 (Paris)

 

Appel à communication
Date limite de soumission des propositions : 
le 15 mai2015

À l'occasion des 50 ans de La Revue des livres pour enfants, le Centre national de la littérature pour la jeunesse (BnF), en partenariat avec l'Afreloce et l’Université Sorbonne Paris Cité, propose d'interroger la place et le rôle de la critique en littérature pour la jeunesse.
>> en savoir plus 

Partager cet article

Repost 0

APÉRITIF LITTÉRAIRE A LA LIBRAIRIE

Publié le par Mireille Disdero

APÉRITIF LITTÉRAIRE A LA LIBRAIRIE

Partager cet article

Repost 0

EMILIE

Publié le par Mireille Disdero

« J'ai un double attachement à elle parce que ses premiers lecteurs sont revenus vers moi adultes. C'est une expérience émouvante que je n'aurais jamais pu imaginer. »
Domitille de Pressensé à propos de son héroïne Émilie.

Publié dans CITATIONS

Partager cet article

Repost 0

RENCONTRES A LA MEDIATHEQUE DE L'ALLIANCE FRANCAISE DE BANGKOK LE 4 JUIN

Publié le par Mireille Disdero

Le bibliothécaire écrit :

Qu’y a-t-il de plus beau dans la vie que les gens qui accomplissent leurs passions ? Voilà ce qui nous a poussés à organiser ces rencontres avec ces personnages hors du commun.

Ronde comme la Lune de Mireille Disdero

 

Publié dans RENCONTRES

Partager cet article

Repost 0

NOUVELLE CHRONIQUE DE "RONDE COMME LA LUNE"

Publié le par Mireille Disdero

 

Le 21 avril 2015, BBB's mum écrit sur Wordpress 

J’ai été très émue par ce roman qui vient de paraître aux Editions Seuil Jeunesse : Ronde comme la lune de Mireille Disdero.

Un joli roman écrit avec délicatesse qui traite de thèmes qui parleront aux adolescents d’aujourd’hui: l’amitié, les premières amours, la jungle du lycée, le harcèlement gratuit, la différence, l’acceptation de soi, les déceptions, la fugue, les difficultés à échanger avec les parents qui semblent à cette période si proches et si loin, et puis apprendre à surmonter ses démons, à se faire accepter… j’ai été touchée et je me suis rappelée avec émotion à quel point ces années sont parfois difficiles à vivre quand celui qu’on est en apparence est bien différent de celui qu’on est réellement.

Partager cet article

Repost 0

LES BEAUX JOURS DE LA PETITE EDITION 2015

Publié le par Mireille Disdero

Un salon du livre et des rencontres qui se sont déroulés les 4 et 5 avril 2015 à Cadenet dans le Vaucluse.

Les auteurs et illustrateurs invités.

 

LES BEAUX JOURS DE LA PETITE EDITION 2015

Partager cet article

Repost 0

REVUE MICROBE PARUTION DU N°89 !

Publié le par Mireille Disdero

Le 89e numéro du Microbe (la revue) est prêt ! Il a été concocté par mes soins (Eric De Jaeger)

Au sommaire :
Julien Boutreux
Yve Bressande
Serpil Çökelik
Éric Dejaeger
Mireille Disdero
Georges Elliautou
Gaëtan Faucer
Mary Gréa
Jo Hubert
Fabrice MarzuoloOzier - Réglisse.jpg
Patrick Palaquer
Jean Pézennec
Morgan Riet
Basile Rouchin
Christine Schmidt
Jean-Paul Verstraeten (également responsable des illustrations)

Les abonnés le recevront début mai 2015.

Pour s'abonner, contacter le chef d'orchestre, Eric De Jaeger : ericdejaeger@yahoo.fr

REVUE MICROBE PARUTION DU N°89 !

Partager cet article

Repost 0

SÉLECTION OPALIVRES 2015 (PREMIER SEMESTRE)

Publié le par Mireille Disdero

Ronde comme la lune

fait partie de la sélection d'ouvrages en jeunesse d'Opalivres 2015 :

(...) Un roman intimiste très fort sur le mal-être des adolescents, les premières amours, la difficulté à s’accepter tel que l’on est.
Saskia est une victime mais pas seulement des autres, elle est victime d’elle-même, de sa propension à se délecter de son aspect et elle ne s’en sortira que si elle en prend conscience.
La narration à la première personne rend la jeune héroïne plus proche de ses lecteurs ainsi que la bande d’adolescents qui gravite autour d’elle et qui ne sont pas toujours tendres avec elle !
A recommander à partir de 13 ans.

*

Créée en 1982 par Henriette LEBOEUF, OPALIVRES oeuvre pour la diffusion des Livres de qualité, grâce à la collaboration des Editeurs.
OPALIVRES est agréée par le Rectorat de l’Académie de Lille et la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports.
 Les travaux de son comité de lecture mensuel, ouvert au public, à la Bibliothèque Municipale de Boulogne-sur-mer, débouchent sur la rédaction d’une sélection semestrielle des ouvrages récemment parus : albums, romans, contes, bandes dessinées, documentaires. Cette sélection, diffusée à 2000 exemplaires, est destinée à tous les prescripteurs du livre : enseignants, parents, libraires, bibliothécaires, documentalistes, étudiants, formateurs, travailleurs sociaux, personnel de la Petite Enfance…

 

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>