FEUILLES DES JOURS - JUIN...

Publié le par Mireille Disdero

 



 Juin 2007

 


Un cimetière

 


Descendant du château

vieux comme les pierres

sous la pinède il s'étire

entre ses allées de graviers blancs.




Le monde est petit

entre la tombe du vieux marquis

et la croix rouillée des exilés

du pays des rizières du Po.




Les fils et la fille, le père et la mère

la maman aimée, malade comme un chien,

tous un jour sont partis se marier avec l'univers.

Et le bois,

le bois tendre des bateaux de terre

qui les a emportés dessous.




Dans le cimetière du village

on est surpris de trouver à même le sol,

un rectangle de terre bordé de cailloux,

couvert de coquillages,

de plantes grasses et d'un air de vie

qui rode comme un coquelicot

à travers le silence.


« Chloé, Stéphane, April et Mathis

disparus le 26 décembre 2004

en Thaïlande »




Sous cette tombe

aucun corps

juste la vie océan tsunami

qui les ramène un instant

portés par le vent


dans le petit cimetière du village.


Mireille D.




bonjour-tristesse.jpg

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille 02/07/2007 10:47

Bonjour Aril,Peut-être qu'il existe un décalage énorme entre le fait d'entendre une info. "catastrophe" et le fait de se rendre compte que c'est tout près, ici, dans notre réalité... et pas seulement un "mirage" d'info. parmi d'autres qui nous font de la peine mais sans nous secouer les entrailles. Là c'est différent. Stéphane, Chloé et leurs enfants n'étaient pas des images télévisuelles, on les connaissait, ils étaient vivants et même... A bientôt,

aril 29/06/2007 23:20

ce genre de catastrophe c'est toujours pour les autres...mais là,ils sont bien reels et leur disparition est ressentie par tout le monde.tres beau texte,bel hommage

Me & Me 22/06/2007 16:18

Ludo. As-tu lu Le Grand sommeil, de Chandler ? Et as-tu vu le film ? (avec Bog. et Bacall ?)

Ludo bruel 22/06/2007 01:45

sous rire..................A te relire,

Mireille 21/06/2007 18:07

Hey Ludo !Eh bin ça fait plaisir de te savoir par ici.Le cimetière et le tsunami ? Une histoire vraie IRL.Ils ne sont jamais revenus. A la médiathèque de Lançon, on les connaissait, ils venaient emprunter des livres, des DVD... la routine, quoi. N'empêche... comme dirait Bob Dylan, Life is an Ocean, but it ends at the Shore... One more cup of coffee for the road... One more cup of Coffee before I go... to the valley below. Je ne vérifie pas l'orth. mais en substance, c'est ça (il faut toujours que je fasse dériver la conversation vers autre chose... Sourire... ). A bientôt Ludo

Ludo bruel 21/06/2007 16:39

Beau texte Mireille... émotion mesurée et ce coquelicot qui rode.Ludo

Mireille 20/06/2007 21:52

Le tableau s'appelle "Bonjour tristesse" mais Sagan n'a rien à voir avec cet article. Un bateau de terre... des hommes de terre, bref, la terre.A vour lire, Dominique Boudou.

dominique boudou 20/06/2007 12:02

De qui est ce beau tableau ? J'aime la métaphore du bateau de terre.