UN EXTRAIT DE NUIT

Publié le par Mireille Disdero

chinguetti.jpg


Etre un extrait de nuit
      Penchée à sa fenêtre
            Assoiffée de départ


      Etre

Pliée dans un tiroir
      Une lettre qui rêve
            De voyages rugueux


      Etre

Une insomnie nue
      L'heure bleue inversée
            D'un homme debout


Etre la graine germée du mot - L'eau à la bouche des fleuves - Un regard de mistral sur les toits

Mais l'arrière-saison... jamais
Etre l'été             par tous les temps           l'été


Mireille D.

Commenter cet article

Mireille 11/12/2007 12:23

Vraiment,merci Jackie pour les textes en poésieque vous partagez.J'apprécie ceux qui travaillent l'harmonie,comme celui-ci,... et le bleu indigo.A vous lire encore,

jau_jacqueline 11/12/2007 10:47

L'être vit sous un ciel bleuet se prend à rêvermême dans une nuit marinepar un ciel étoilé,la sensation de s'évader...L'êtrea les pieds sur terre,cette terre ocre, brune, rougeselon qu'il est d'ici ou d'ailleursil plantera ses racines, un labeurauquel il essaiera de s'identifier,de s'imprégner,avec ses marques,ses pas, ses traces,Et la couleur donnera le reflet à sa peauet sa peau gardera le reflet du temps qui passe,Ainsi l'être ira se ressourcerpour retrouverce qu'il cherchait,une quête pour libé"rerses états d'âme,à ce prix, il trouvera le repos baigné dans un bleu indigo.                                       Jackie

jau_jacqueline 10/12/2007 10:46

êtretrouve sa raison d'être.Chacun garde en nousun sentiment inavouéune faute à faire pardonner un mensonge à excuserun rêve à caresserune fuite et s'évader,une promesse oubliéedes instants égarésdes envies envoléesdes secrets préservésdes passés tourmentésune violence refouléedes non-dits bafoués,des prétextes à sauvegarder,des faux-fuyants réprimés,des états d'âme bien cachésdes sentiments brisésd'une vie trop bridéeet d'une vision tellement étriquéeje sais que je ne saurais jamaismais avoir été pour un jour être....                              Jackie

Mireille 23/11/2007 20:40

Hey, Sév... bientôt à.

Sév 22/11/2007 20:23

Être soit. SoirBon.                           

Mireille 22/11/2007 20:20

En fait, ce que je voulais dire pour vos deux textes, c'est qu'ils sont très proches, ou plutôt, ... je les ressens comme tels.

Mireille 22/11/2007 20:16

Jackie bonjour,votre poème s'harmonise vraiment - à la façon d'un jumeau - avec celui de gmc...Merci à vous,

Mireille 22/11/2007 20:13

Bonjour gmcLe titre de votre texte est en correspondance avec "être l'été".

jau_jacqueline 22/11/2007 11:19

et le bleu entre à flotsEclaire des horizons nouveaux,et ces cendres rosiesdans leur dernier soupirattendent de se ressaisir,tandis que l'ocre chaudencore de ce chaosse ternit dans ce tableau,des reflets cuivréssauront encore iriséspar touche, un goût d'inachevé...                                                   Jackie

gmc 22/11/2007 10:46

INTERIEUR DU FUTUR ANTERIEURDe sa fenêtre ouverteL'arrière-saison observeLe triomphe de l'étéQui ensommeille les pupillesDes engoulevents et des grivesTout en léchant les pierres de selQui donnent leur saveur aux mouvementsDes ombres chinoises du couchantDe sa salive perlent les rêves de la soieEt les parchemins de fortuneComme brevets de coursePour corsaires et flibustiers