MAURITANIE

Publié le par Mireille Disdero



Atar. Chinguetti.
Table des lois et de bois brut où se sont endormis les rêves



Sur le fil du jour une épaule pâlit, la lumière, l’eau forte
Interdites ou écrasées sous les roues des pistes d’Occident
Là où s’égarent la beauté du monde, l’amour.

Chinguetti. Souvenirs stridents des cheveux rouges
collés au tissu de la nuit sans réverbère
Et la quête des livres, pour le sens caché du monde et de ses lois.

Atar. Mouches cantharides sur les souvenirs à l’étal, bourdonnement incessant
Et la voix du sable, tous les yeux noirs du monde réunis au fond des miens.

Mireille D.


Commenter cet article

Mireille Disdero 09/11/2008 12:12

De rien M'sieur,un blog je crois, est aussi fait pour ça, voyager beau :o)

Hervé G. 08/11/2008 03:42

Quand on voyage, comme ça, emporté par la plume de l'auteure... c'est bon !Merci Mireille