CIEL A TRAVERS L'HERBE

Publié le par Mireille Disdero


Pluies noires,
Nuits grises
Mais
En moi
Comme sur le Guilboa,
Le vert sur l'âme
Le vert et le doux.

Les mêmes lèvres vermeilles,
Et le même secret rouge,
Un amandier
Rêve en pleine floraison,
Dans le soleil, après l'averse,
Les lueurs grésillent
Les rochers flamboient.

Pluies noires
Nuits grises,
Nous traînons avec un poème
Entre les dents
Brindille de rose
Désir.

Rachel Fishman In Anthologie de la poésie Yiddish
(Le Miroir d'un peuple) Gallimard 2000



Publié dans POETES, ECRIVAINS...

Commenter cet article

Mireille Disdero 02/02/2009 18:37

Un texte de gmcet la poésie prend une autre tournure ;o)

Mireille Disdero 02/02/2009 18:35

Merci beaucoup pour vos mots, Jackie (sourire)

textes de gmc 27/01/2009 20:49

ASSIS SUR LA BARRIERE
Les yeux grands ouverts Pas un homme ne courre Seuls des rêves parfument L'enivrement des paupières Aux grands bracelets d'or Les yeux grands ouverts Une femme lit Sur un lit de pétale Comme un pal dans la bouche Qui sourit aux étoiles Les yeux grands ouverts Un enfant joue A l'alchimiste de quartier Faisant rouler la lune Sur des tréteaux de saveurs
gmc

jackie 27/01/2009 13:23

Et la grisailleloge dans ma tête,le vert des moussesles pavés se recouvrent,quelques rais de lumièrepointent dans les travers,la noirceur vite refoulée,juste de la frilosité...                   JACKIE