LES PHOTOS REMONTENT LE TEMPS

Publié le par Mireille Disdero



 

Une île
Un port
Et le petit cimetière marin dans un nid de branches.




Dès que tu passes le seuil
L’odeur du jasmin blanc te prend la tête, secoue tes nonchalances
Tu as un pic d'amour dans le cœur, tu ressens, c’est fort
Puis les géraniums géants froissent les odeurs mortes
Des coquillages incrustés dans la pierre depuis longtemps
Semblables à ceux qui s’accrochent au continent.

Une île…
Puis elles, les photos au-dessus d’un rectangle de terre
Sans marbre mais avec douceur, les photos remontent le temps
A bord de tes pensées et dans l’atmosphère
Un couple souriant, visages bons, très vivants, mais vivants Avant.
Tu as un pic d’amour dans le cœur, tu les aimes, tu sens leur force dans le temps, dans tes pensées aussi
Ils ont le sourire des gentils qui aiment leur petite terre, en mer.

En sortant tu remarques un nom italien sous les photos.
Des Toscans sont venus travailler et mourir dans les restanques de l’île.

Port Cros

En mai 2009, un dimanche.

Mireille D.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille 13/05/2009 08:26

Bonjour Xavier LainéLa terre c'est importantmême toute petite au milieu des vaguesc'est ce qui fait germer... pas seulement les graines.Merci.

Xavier Lainé 12/05/2009 06:45

On s'accroche à des lambeaux de terre, perdus dans l'immensité marine, on y vit, on y meurt, mais toujours la lumière nous accompagne...

Mireille 10/05/2009 19:00

Bonjour Laurent,Je reconnais là les paroles de Jacques Salomé.Merci pour le partage.

Mireille 10/05/2009 18:59

Tant mieux Île, s'il fait du bien, c'est que parfois on en a besoin carla vie nous secoue.Merci de ton passage et de ta lecture attentive.

laurent 10/05/2009 16:53

"Je crois avoir reçu quelque chose de cet ordre de mes ascendants..." (Jacques Salomé)Pour sortir du question-réponse, je me laisse piqué

laurent 10/05/2009 16:29

Comme le dit Jacques Salomé"Je crois avoir reçu quelque chose de cet ordre de mes ascendants..."Pour sortir du question-réponse, Je me laisse piqué

Ile 09/05/2009 13:37

J'aime beaucoup ce texte Mireille, il a cette limpidité de fond et de forme qui lui donne un bel équilibre que nulle explication ne peut rendre. Il fait du bien !