LES RUINES DE L'INDIFFERENCE

Publié le par Mireille Disdero

 

 

Les âmes proches devraient habiter le même soleil
Elles bâtiraient du jour avec la nuit
L'intuition des rendez-vous de vie

                           Les ruines de l'indifférence


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille 30/07/2006 19:27

Bonjour Ami Be... ! Contente de te lire... Euh, où est parti le texte ? Je vais me replonger dans le Tao, je crois qu'on y apprend des choses intéressantes sur le vide, idem sur le vide de paroles de R. Barthes.

Mustek 27/07/2006 15:51

 
 
Un commentaire sur un blog, Ludo, c'est le contraire de l'indifférence (sourire). Merci de ton message-passage.


 

Ludo 26/07/2006 23:56

Le pire c'est qu'on a tous en nous quelque chose d'indifférent, à un moment donné... cela nous rend tristes après - pour les meilleurs d'entre nous -  d'avoir bâti des maisons avec ces pierres horribles et heureux de réussir à les ruiner à la force d'aimer recommencer avec des briques de sable rouge battant. Hors sujet Ludo, va couché ;p)
je mets nous parceque je suis un être humain, j'aurais pt dû mettre je, tout le monde n'ayant pas mon côté oeuf pourri perharps.

Mireille 26/07/2006 23:34

 
... Et j'ajoute,
Rien n'est indifférent, rien n'est impuissant dans l'univers ; un atome peut tout dissoudre, un atome peut tout sauver ! Gérard de Nerval, extrait de Aurélia