CARNETS DE VOYAGE, ELLE

Publié le par Mireille Disdero

 

BUDAPEST en DECEMBRE

 

Impression fugitive, fantôme d'être. Être de ces rues, de cette terre rugueuse de froid.

Elle, avec ses yeux d'amande verte a couru jusqu'à mon instant, pour déposer dans le panier des jours cette image d'une grande femme au regard inversé, planté dans le mien.

Si elle te croise, c'est en elle qu'elle rencontre ton image, dans la grotte de ses yeux, au fond des âges.

Si elle te rencontre, c'est une autre femme en elle que tu entends appeler. Jamais tu ne la connais.

 

 

Szerelem, szerelem...

Le Danube

Commenter cet article

Mireille 28/08/2006 23:42

 
Précisions :
La bande originale du film Le Patient anglais de Minghella,  composée par Gabriel Yared, est très belle : on y entend des chants hongrois dont le fameux Szerelem, szerelem qui se mêlent aux images du nord du Sahara avec une dominante onirique jamais démentie. C'est d'une beauté à couper le souffle.
A écouter si vous ne connaissez pas encore.