BANDONEON - LA COLLECTION

Publié le par Mireille Disdero




Sur le site Un Endroit...

De nouvelles publications dans la collection Bandonéon !

Carnets de doutes, Mireille Disdero

Extrait :

L’endroit s’appellerait la passe des grillons

Un troupeau d’odeurs dévalerait le sentier humide

Et sans pouvoir le distinguer, derrière la sapinière

on le sentirait jusqu’au vieux puits de neige

En demi-cercle gris profond

tassé sur lui-même comme un arc en ciel emmuré

Mais libre des contraintes du froid et du passé.



Des Monts Célestes aux sables rouges, Ella Maillart

Extrait :

Arrêt, Gare d’Emba. Grands réservoirs de naphte

Les yeux des indigènes se brident, les peaux sont plus jaunes

Les mains offrent des piles de lipiochkas

Crêpes plates, galettes de blé cuites au four

Les vertes pastèques à chair rose sont éventrées par douzaines

Et pleurent sur les mentons avant d’être avalées




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lainé Xavier 01/10/2009 17:10


Je le lui souhaite aussi, et je vais tâcher de me faire violence pour l'accompagner. Celui-là, j'en suis heureux, est un bon livre, je crois. Je tiens l'objet dans mes mains, je le parcourt encore,
j'ai envie de la partager et que ses mots résonnent, très loin... Merci.


Mireille 01/10/2009 13:04


Au contraire, parlez-en !
N'hésitez pas, ne soyez pas modeste,
si ce que vous écrivez vous tient à coeur, fait partie de votre crédo, de l'essentiel pour vous... il faut y aller et le partager.

Bien sûr, ce n'est pas facile. On a envie de se calfeutrer... quand on écrit, on démontre que notre mode d'expression favori est l'écriture, les mots, le sens... et donc pas forcément la parole
"promotion de l'oeuvre".

Alors, comment parler de ce qu'on a déjà dit, par écrit ? (sourire)
Continuer à écrire, et le partager !

Je souhaite beaucoup de bons lecteurs à votre livre.


Lainé Xavier 30/09/2009 04:39


Bon, je vais me faire tout petit...


Mireille 29/09/2009 19:27


Merci Beaucoup Xavier,
également pour votre livre "La mille et unième nuit c'était hier", que je viens de recevoir, avec une belle dédicace.
Je ne l'ai pas encore lu mais c'est pour très bientôt, car le thème est important.

Et pour les lecteurs qui passent ici sur Bleu indigo :


2003, une guerre s'impose dans le paysage, malgré l'indignation planétaire…


32 nuits, la plume trempée dans le poison de ce conflit, et verser des larmes sur les espérances de paix…


32 nuits, 32 poèmes partis aux quatre coins du monde et jusque dans la boite aux lettres de la maison blanche qui en accusait chaque jour réception…


32 poèmes qui ont fait leur chemin, d'abord sur internet, puis, en extrait, dans une revue…


32 poèmes qui cherchèrent vainement un éditeur, jusqu'à ce que Nicole Barrière, responsable de collection chez L'Harmattan, se penche sur leur sort…


6 années à lire et relire, réécrire et repenser….


6 années et le livre qui vient…


C'est si beau, le bruit d'un livre qui prend son envol, et s'ouvre entre mains fébriles, regard interloqué, incrédulité de l'auteur…


Xavier Lainé

Sur le site de l'auteur, pour en savoir plus

Atelier du poète

Voilà, c'était un message à faire passer.






Lainé Xavier 26/09/2009 07:04


Merci, je prends le temps de lire, surtout le premier...