A PROPOS DE L'ECRITURE...

Publié le par Mireille Disdero



Lu sur le BUZZ LITTERAIRE



"J’ai longtemps écrit sans trouver la clé pour produire un texte homogène. J’ai commencé ainsi des dizaines de romans, sans succès. J’écrivais aussi d’autres choses, par diététique personnelle. Ce n’était pas un journal, je notais juste des évènements qui m’arrivaient, des sensations. Aujourd’hui, je suis toujours dans le doute. Sur ce plan, il n’y a pas d’acquis, mes expériences passées ne me rassurent pas. Mais écrire un roman est une façon d’objectiver ce doute, de déterminer si l‘idée est bonne, le personnage viable... J’écris aussi pour lever ces doutes."

Serge Joncour (source : Le magazine littéraire)


Publié dans PAROLES, CITATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille 25/11/2009 08:15



Bonjour Dominique Boudou

Sans le doute on a peu de chance d'évoluer, de regarder ailleurs, autrement et d'apprendre. Le doute fait partie du travail d'écriture (à mon avis).


dominique boudou 25/11/2009 07:30


Des chutes, des bribes, des copeaux, puis, un jour, le roman vient. Mais les doutes sont-ils jamais levés ?