BANGKOK

Publié le par Mireille Disdero

 

 

Ici, un chant de femme indienne

traîne son accent à l’orée du soir

Tu détectes des inconnus déroulant un tapis de prière

En bord de route colonisée par le chiendent

Le monde flottant approche lentement

C’est un bateau bourré d’orchidées

Tu anticipes l’odeur entêtante bien avant

Les valises en transe

et la question d’un enfant

Où est la nuit ? Pourquoi les heures…

Tu réponds Night and day

Tu mélanges

Lances les dés

Bangkok

 

Mireille D.

 

6250690452_a5c99648db.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille 21/06/2012 16:09


L'instant c'est le seul temps que nous vivons, l'avant et l'après sont impalpables :o)


Merci de ton message qui ressemble à un sourire.

Quichottine 19/06/2012 21:21


Souvenirs...


J'aime bien cet instant.


Merci, Mireille.

Mireille 10/04/2012 13:05


Oui c'est le mélange qui permet le métissage et le hazard des dés... Merci à toi :o)

Quichottine 10/04/2012 01:09


Mélanger, cela arrive souvent...


Mais jaime la question de l'enfant.
Merci, Mireille.