Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

26 articles avec poetes

POÉSIE : L'ECRITURE LA VIE - PARUTION

Publié le par Mireille Disdero

Sortie le lundi 20 mars de l'écriture la vie (poésie) de Valérie Canat de Chizy
 
© Les Editions du Petit Rameur, mars 2017 - ISBN 979-10-96733-02-6
Prix 5 € - 28 pages
 
Achetez ici en imprimant ou recopiant sur papier libre le bon de commande en pièce jointe.
 
Achetez chez votre libraire habituel en commandant le livre. Achetez sur Amazon
 

Couverture

Dans L’écriture la vie, Grappes juteuses / d’où suinte l’élixir, Valérie Canat de Chizy écrit le contraste entre la beauté de la campagne brionnaise durant l’été indien et le désastre à l’intérieur de soi, ce désespoir où la lumière n’accède pas.

15 poèmes où s’exprime la nécessité d’enterrer profond / les décombres de la maison / tous mes souvenirs, et de combler le vide intérieur par l’écoute de soi et l’écriture. Ecrire apaise le sentiment d’inexistence. Ecrire restaure les conversations auxquelles on n’a accès que par bribes. Ecrire met en pièce l’incommunicabilité. Mais écrire… est-ce la vie ?

Un recueil subtil, une voix qui cherche un sens, interroge les contrastes. Un titre où nulle ponctuation ne sépare L’écriture et la vie.

Mireille Disdero, août 2016

Partager cet article

Repost 0

THÈME L'AFRIQUE - REVUE CAIRNS 20, PRINTEMPS DES POETES

Publié le par Mireille Disdero

THÈME L'AFRIQUE - REVUE CAIRNS 20, PRINTEMPS DES POETES

Des textes sur l'Afrique, dans ce numéro de la revue Cairns, dont le mien, Mauritanie... que je lirai au cours de la soirée du printemps des poètes à La Table d'Estève.

Mauritanie

Tu m’écris de Chinguetti ou d’Atar, avec les mouches sur ton étal écrasé par le soleil. À bord de l’été à perpétuité tu as faim. Dans le pain qui a cuit pendant la tempête, tu sens des grains craquer sous la dent. Alors tu sais, tu manges ta terre.

Tu m’écris la langue sèche. L’herbe des femmes ne te soigne plus, même à l’ombre des corps rompus comme des pains que la guerre et l’Harmattan ont emportés.

Tu m’écris la table des souvenirs. Dessus, ton sac avec le pain de sucre, les allumettes et le réchaud pour les 3 thés que tu bois sans histoire, comme les 3 seuils de la vie.

Tu m’écris la famille-racine, esclave des Maures blancs, l’indigo décoloré sur les poignets. Tu te souviens du père et de ses livres-trésors, de l’instituteur au sud, en descendant vers le fleuve Sénégal, vers la fin du désert, l’oubli du pain de sable et le commencement d’une histoire qui se répète. Alors tu sais, tu mangeras ta terre.

Mireille Disdero

Partager cet article

Repost 0

REVUE CABARET - L'ECRITURE LA VIE

Publié le par Mireille Disdero

REVUE CABARET - L'ECRITURE LA VIE

Reçus ! La revue Cabaret du printemps 2017 et le recueil de Valérie Canat de Chizy "L'écriture la vie" publié aux éditions du Petit Rameur. Merci à Alain Crozier, et à Valérie dont j'aime l'écriture la vie !

Partager cet article

Repost 0

LE PRINTEMPS DES POÈTES 2017, L'AFRIQUE A SAINT-ESTEVE-JANSON

Publié le par Mireille Disdero

Le vendredi 17 mars à 19 heures, venez à la Table d'Estève,

dans le village de Saint-Estève-Janson (3 rue du lavoir 13610).

Il y sera question de poésie et d'Afrique, thème du printemps des poètes, cette année.

Rencontre avec Mireille Disdero et La Boucherie Littéraire, dans le cadre du printemps des poètes :

lecture et conversation, mais aussi repas et échanges !

A bientôt. 

LE PRINTEMPS DES POÈTES 2017, L'AFRIQUE A SAINT-ESTEVE-JANSON
LE PRINTEMPS DES POÈTES 2017, L'AFRIQUE A SAINT-ESTEVE-JANSON

Partager cet article

Repost 0

D'OMBRES CATHY GARCIA

Publié le par Mireille Disdero

Poèmes écrits entre 1990 - 2013  avec huit illustrations originales de l'auteur

Poèmes écrits entre 1990 - 2013 avec huit illustrations originales de l'auteur

j'ai fixé le plafond où pendant longtemps,
des ombres m'ont fait des grimaces...


in Journal 1997

 

petites fictions qui parlent de mort, drame, tristesse, solitude 
une façon paradoxale de faire la nique à 

 la camarde à cheval un de Troie
la camarde à midi tend ses bras
la camarde remonte ses bas
viendra cette nuit tirer sur ton drap


soigner le noir par le noir
mettre des mots là où il ne faut pas
narguer la peur 

*

Édité et imprimé par l’auteur

Sur papier 100gr calcaire
Couverture 250 gr calcaire
100 % recyclé

Dépôt légal : mars 2017


à commander directement chez l'auteur (et merci !) :  mc.gc@orange.fr

10 €  ( + 2 € pour le port)

Partager cet article

Repost 0

GLACE BELLEDONNE AUX EDITIONS LA POINTE SARENE

Publié le par Mireille Disdero

Glace Belledonne, de Perrin Langda, publié aux éditions de la Pointe Sarène

isbn 978-2-9538632-2-2

Un petit ouvrage poésie signé Perrin Langda, avec une couverture signée Danielle Berthet (encres).

Disponible en librairie ou chez l'éditeur, contact via le site. Chez les auteurs également pour la dédicace.

Le site de L'AUTEUR

Le site de L'ILLUSTRATRICE

Le site de L'EDITEUR

Partager cet article

Repost 0

LA VACHERIE - RECUEIL DE POESIE

Publié le par Mireille Disdero

Muriel Carrupt nous informe...

mon recueil "La Vacherie" va être mis dans le monde. Ne vous y trompez pas, c’est bien de la poésie.

Vous pourrez, si vous le souhaiter, le commander CHEZ L'EDITEUR Jacques André.

 

76 pages - 11 €

ISBN : 978-2-7570-0363-3

Je serai enchantée de vous rencontrer le mercredi 8 mars à la galerie Mandons pour la première lecture. Muriel Carrupt

 

L’enfance par la perte est devenue « exil de soi ». En silence « l’enfant » mange les secrets. Muriel Carrupt nous offre son premier recueil. Par petites touches, avec des yeux d’enfants, elle recrée, défriche le cadre vivant, d’un été à la campagne. Au fil des pages on côtoie les pierres, la rivière, les animaux, la mort, la peur, le chagrin, mais aussi ses trésors, les petits bouts de papier, graines dans les chaussures, le rêve. Malgré les drames fondateurs du basculement entre l’enfant d’avant et l’enfant sage d’après, ce n’est pas la peine de pleurer. Poète, Muriel Carrupt est aussi une artiste pour laquelle les domaines du théâtre , de la peinture sont lieux d’expérience, créatrice, de transmission, de liens tissés (L'éditeur).

Jacques André éditeur

  • 5 rue Bugeaud
  • 69006 Lyon

 

 

Partager cet article

Repost 0

D'AILLEURS, LA POÉSIE QUI VIENT D'AILLEURS

Publié le par Mireille Disdero

Cette semaine, vous trouverez sur Dailleurpoésie : le poète Ismaël Savadago ainsi qu'une lecture que nous offre Anna Jouy de Muscle de Khalid El Morabethi.
 
Bientôt, Luminitza Tigirlas se joindra à nos poètes Dailleurs et Anna nous lira François Coudray et M de Khalid. 
 
Bienvenue à Ismaël et à ceux et celles qui se joignent à notre monde Dailleurs.
 
Valerie Harkness
Directrice AF Leeds

Publié dans POETES

Partager cet article

Repost 0

LA REVUE ET LES EDITIONS TRAVERSEES : LE PRINTEMPS DES POETES 2017

Publié le par Mireille Disdero

LA REVUE ET LES EDITIONS TRAVERSEES : LE PRINTEMPS DES POETES 2017

La revue et les éditions TRAVERSEES vous invitent à Virton, dans le cadre du Printemps des Poètes, le samedi 11 mars à 17 heures à l'Hôtel de ville, salle du Conseil communal).

Présentation des numéros 81 à 83 de la revue et du Temps d'un souffle, poèmes de Paul Mathieu. 

Lectures et respirations musicales.

Nous serions fort honorés de votre présence ainsi que de celle de vos amis et connaissances.

Patrice BRENO
Revue Traversées

Publié dans POETES

Partager cet article

Repost 0

CENDRARS, "TROUÉES"

Publié le par Mireille Disdero

Trouées

Echappées sur la mer
Chutes d'eau
Arbres chevelus moussus
Lourdes feuilles caoutchoutées luisantes
Un vernis de soleil
Une chaleur bien astiquée
Reluisance
Je n'écoute plus la conversation animée de mes amis qui se partagent les nouvelles que j'ai apportées de Paris 
Des deux côtés du train toute proche ou alors de l'autre côté de la vallée lointaine
La forêt est là et me regarde et m'inquiète et m'attire comme le masque d'une momie
Je regarde
Pas l'ombre d'un oeil

B. Cendrars

Publié dans POETES

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>